Logo . Vous n'êtes pas connecté
. Vous n'avez pas de message privé
Forum MAMAYAYA -> naissance Page : 1
Auteur Message
Cecile
image du rang
[Novice]

Cecile
Messages: 35
Posté le: 29 Mai 2008 20:57 || Sujet du message: Naissance de Justine (10/11/2007)
Vendredi 9 Novembre

A J-3 de ma DPA (le 12/11), je sais pertinemment que la rencontre avec notre puce est toute proche. Ma mère vient me chercher comme à son habitude et va faire les magasins comme les jours précédents.

Sauf que là je me sens encore plus lourde, elle appuie drôlement c'est bien différent des autres fois. Pour moi, je ne tiendrais pas jusqu'à lundi.

On file en ville, voir mon coiffeur, au départ pour changer de tête, mais quand on passe la 1ere fois le salon est fermé, on va donc manger dans un ptit resto chinois ou l'on a nos habitudes.

On prends une formule express, je n'ai pas envie de m'attarder dès fois qu'on doive abréger notre repas.

On repasse au salon mon coiffeur est là, plus le temps de s'arrêter pour une couleur, il n'est pas dispo de suite et je ne préfère pas faire une couleur maintenant cela attendra la naissance de la puce maintenant !

On file à mon rdv monito au cabinet de sf.
Monito tout est ok mais les les enregistrement sont difficiles. Je ne demande pas à savoir où en est mon col comme les autres fois je sais que c'est inutile. Le SF me donne rdv au vendredi suivant pour un autre monito au cas où la puce se décide que tardivement à sortir. Mais je suis intimement convaincue qu'au plus tard lundi (et encore) j'accoucherai.

Je mange chez ma mère et je demande à mon beau père de me ramener chez moi. J'ai besoin d'être chez nous. Dans toutes mes visualisations sophro quand le c'est le moment on est à la maison.

Je file me mettre au chaud au lit sous les couvertures et regarder la tv. Vers 23h30 minuit, je suis pas très bien, je me sens à nouveau barbouillée. J'ai des nausées et je file au toilettes et là vomissements !

Chéri rentre à ce moment là du travail.

Samedi 10 novembre.

Je refile au lit. Chéri me rejoint on regarde la tv. Je somnole. Et là une douleur vive dans les reins me laisse échapper un gémissement. Je me seins pas très bien. 5 à 10 min plus tard. Nouvelle douleur dans les reins, nouveau gémissement. là je me redresse dans le lit et je sens un écoulement de liquide ! Non je suis quand même pas devenue incontinente !
Mon homme venait juste d'éteindre la TV et lumière pour dormir
Je lui dit "Chéri, je crois que j'ai perdu les eaux !!!"
Je file au toilettes pour vérifier !
Non j'ai sacrément tremper mon pantalon de pyjama !
Pas d'odeur d'urines, liquide chaud et transparent !
J'ai perdu les Eaux !
Il est environ 1h30.
On prend le temps tranquillement de se préparer !
Cette fois ci je sais que je n'irais pas à la mater pour rien !
Avant de partir, j'appelle la maternité pour les prévenir de notre arrivée !
________________
Cécile, 28 ans, maman d'une petite Justine née le 10/11/2007 allaité jusqu'à 2 mois, cododoté jusqu'à 3 mois, porté en écharpe, en lavables et bisouté !
Revenir en haut Voir le Profil
Cecile
image du rang
[Novice]

Cecile
Messages: 35
Posté le: 29 Mai 2008 21:00 || Sujet du message: Suite...
Nous partons pour la maternité, et là il est clair on sent bien les contractions différement lorsque qu'on a perdu la poche des eaux.
Le trajet se passe rapidement, j'essaie de me détendre et me concentrer sur ma respiration lorsque que je sens des contractions et je me prépare à la rencontre à notre petite puce.

On arrive à la maternité vers 2h.
On m'installe en salle d'accouchement et on vérifie que la poche des eaux est bien rompue.
On m'examine, verdict : col ouvert à 1 doigt ça n'a pas bougé !
On m'explique les 2 options possible en cas de rupture de la poche des eaux soit le travail se met en route tout seul soit au bout de 12h ils me déclencheront.

En attendant je suis mise sous monitoring, ils essayent de me poser une voie veineuse. Ils s'y prennent à 3 fois pour me la poser.

Je n'ai pas hésité une seule fois à demander soit réduire la lumière (important pour se reposer un minimum, puisque nous n'avons pas dormi depuis la nuit précédente), ou pour trouver une position qui me soit confortable pendant les contractions.

Le temps passe, l'attente et sereine, je suis heureuse. Cette fois ci c'est sur, dans quelques heures je serais maman.

Vers les 6h du matin, je commence à fatiguer. Non pas que je souffre, je sens que les contractions s'intensifient et entre le manque de sommeil et la faim (mon dernier repas étant passer à la trappe) mes réserves d'énergies comment à diminuer fortement.

Chéri me passe régulièrement du brumisateur pour me rafraichir car j'ai également très chaud !

Image

Et puis avec la fatigue je commence à être prise de tremblements, je commence à me renseigner sur les moyens de me soulager.
Soit on peux me proposer un gaz dérivé de morphine pour me shooter possible jusque 5 cm de dilatation (mais cela a pour effet de ralentir le travail et de shooter bébé) soit on peut me poser la péridurale mais il faut que je sois en travail donc col ouvert à 3 cm.
Et il me mettrons sous ocytocines de synthèse pour accelerer le travail (ou plutot maintenir et intensifier les contractions).

Je ne serais que vers 7h30 à 3 cm. C'est une bonne nouvelle, et ayant de plus en plus de mal à gérer mes tremblements et craignant la crise de spasmophilie du fait de la fatigue. Je demande la péridurale.

La péridurale sera posée seulement à 8h30. Entre le changement d'équipe, et l'arrivée de l'anésthésiste. C'est un moment que je craignais beaucoup. Pendant la pose de la péridurale j'ai littéralement bvroyée les mains de l'élève SF qui me tenait les mains et qui m'aider à gérer les contractions (vu que mon homme attendait dans le couloir pendant la pose de la préridurale).

Même si je souhaiter me passer de la péridurale, ce que j'ai essayé puisque j'ai quand même réussi à gérer de 1h30 à 8h30.

Et puis avouons le une péridurale c'est quand meme bien confortable. Déjà cela m'a permis de reprendre un peu des forces, de me retrouver ma sérénité Mais aussi de de ne pas douiller lors des autres touchers vaginaux (car en fontion de la personne qui ausculte j'ai douillé sans la péri surtout si une contraction se pointait en cours de route car je devais changer de postion pdt l'auscultation) et autres manip pose de du capteur sur la tete de la puce pour bien capté son coeur, un autre capteur pour bien capter les contractions, pose de la sonde pour vider ma vessie etc .
Bref, je me suis que sans la préri cela aurait bien plus désagréable.

[Ce message à été édité par son auteur pour la dernière fois le 29 Mai 2008 21:02]


________________
Cécile, 28 ans, maman d'une petite Justine née le 10/11/2007 allaité jusqu'à 2 mois, cododoté jusqu'à 3 mois, porté en écharpe, en lavables et bisouté !
Revenir en haut Voir le Profil
Cecile
image du rang
[Novice]

Cecile
Messages: 35
Posté le: 29 Mai 2008 21:10 || Sujet du message: suite et fin
Puis mon col s'est effacé petit à petit aux alentours de midi j'étais à 7 cm si je continue à ce rythme là d'après la SF la puce peut arriver vers 15h en comptant 1 cm par heure.
La progression de l'effacement du col continue sur sa lancée jusqu'à 8cm mais après cela ralentit à 16h je suis à 9 il ne me reste plus qu'un bourrelet à effacer.
Je recommence à fatiguer car la sensation de poussée au niveau du rectum est de plus en plus dur à gérer. La puce appuie fortement mais tant que le col ne sera pas totalement effacé. Elle ne pourra pas sortir !
Je crains que ma dilatation bloque si près du but!
Finalement, je vais me mettre sur le coté gauche pour pas que la puce fatigue trop sur les conseils de la sf et j'adapte la position en mettant ma jambe droite sur une gouttière en hauteur.

Je n'arrête pas de demander où cela en est car je ne tiens plus en effet on me demandait de ne pas pousser et de ne pas non plus retenir quand cela poussait.

Finalement on me réexamine un peu avant 17h et ça y est je suis à 10 cm, le col est totalement effacé !!!! le fait de changer de position a permis d'effacer ce dernier bourrelet.
On met met en position pour l'expulsion.
Il est 17h d'après mon chéri quand je commence à pousser.
On me demande de pousser sur une inspiration bloqué-poussée et ce 2 fois par contractions, j'ai un peu de mal car je pense pas à bloquer la respiration vu que j'avais pas vu cette respiration pendant ma prépa mais une autre ! Ces quelques minutes me paraissent interminable je n'en peux plus j'ai pas l'impression que cela avance ! Finalement en 2/3 contractions la puce est là! Il est 17h07. On me pose la puce sur le ventre. Je n'arrive pas à réaliser. Le reste n'existe plus.

Et pourtant, il maintenant l'heure de la délivrance, la sf va me faire pousser pour expulser le placenta, une élève sf m'appuiera sur le ventre pour vérifier que tout est bien sorti, puis la sf me recoud car j'ai déchiré (je préférais ça à une episio !!! et à mon avis elle n'aurait pas eu le temps !!!) pendant la petite Justine est emmenée pour les examens sous le regard attentif de son papa !
Le 1er bain ne sera donnée que le lendemain. Elle me sera ramené pour un peau à peau pour la 1ere tétée. elle ne prendra pas vraiment.

On me montera en chambre vers 20h !

Image

[Ce message à été édité par son auteur pour la dernière fois le 29 Mai 2008 21:18]


________________
Cécile, 28 ans, maman d'une petite Justine née le 10/11/2007 allaité jusqu'à 2 mois, cododoté jusqu'à 3 mois, porté en écharpe, en lavables et bisouté !
Revenir en haut Voir le Profil
yael
image du rang
[Forcené]

yael
Messages: 332
Posté le: 02 Juin 2008 05:51 || Sujet du message:
merci de ton témoignage et e nous le confier
aujourd' hui comment te sent tu aprés cette naissance? des questions , des envies pour la prochaine naissance peut être ?
Revenir en haut Voir le Profil Voir le Site Web
Cecile
image du rang
[Novice]

Cecile
Messages: 35
Posté le: 02 Juin 2008 20:54 || Sujet du message: Pour une prochaine naissance
Pour une prochaine naissance, on envisage un AAD mon mari & moi, car on souhaite accueillir activement et simplement notre prochain enfant.

Avant de mettre au monde notre fille, j'avais des doutes sur ma capacité à accoucher naturellement par voie basse. C'est une erreur. Mais ma mère a eu 3 césariennes, les 2 premières pour arrêt de la dilatation, la 3 ème, pour moi, a été programmée.

Donc je suis très fière d'avoir pu accoucher par voie basse.
Maintenant, je sais que je peux faire confiance à mon corps.

Déjà pour notre fille, je m'étais renseignée sur le net sur les projets de naissance, les maisons de naissance et l'AAD.

Pour le prochain, on souhaite pouvoir l'accueillir dans la douceur et la chaleur de notre foyer.
________________
Cécile, 28 ans, maman d'une petite Justine née le 10/11/2007 allaité jusqu'à 2 mois, cododoté jusqu'à 3 mois, porté en écharpe, en lavables et bisouté !
Revenir en haut Voir le Profil
yael
image du rang
[Forcené]

yael
Messages: 332
Posté le: 03 Juin 2008 10:11 || Sujet du message:

je comprend votre désir d' add
et je vous dis chapeau
bravo a toi pour cette naissance quel courage de dépasser son histoire familiale!
je viens d' acheter un livre pour l' asso intimes naissance
le livre est beau et motivant pour un tel projet
je crois que su j' avais un autre enfant je ferais un add
pour pouvoir être complétement actrice de cette naissance et mettre de mon corps , respecté
je crois que notre mission et de faire passer l' info à ttes les femmes sur le respet a la naissance et de la femme
Revenir en haut Voir le Profil Voir le Site Web
Cecile
image du rang
[Novice]

Cecile
Messages: 35
Posté le: 09 Juin 2008 15:41 || Sujet du message:
Moi aussi j'ai le livre Intimes Naissances je l'ai commandé aussi que j'ai vu sa présentation dans les Maternelles sur France 5 et depuis je dévore ce livre avec le témoignage des parents, d'ailleurs pour celles et ceux que cela intéresse ce n'est pas seulement le récit de l'AAD on a aussi le témoignage du parcours et du raisonnement qui les ont amené vers ce choix !
________________
Cécile, 28 ans, maman d'une petite Justine née le 10/11/2007 allaité jusqu'à 2 mois, cododoté jusqu'à 3 mois, porté en écharpe, en lavables et bisouté !
Revenir en haut Voir le Profil
yael
image du rang
[Forcené]

yael
Messages: 332
Posté le: 10 Juin 2008 07:05 || Sujet du message:
Je viens de voir avec les éditions la plage
Du coup nous aurons qq ex pour ceux intéressés a la vente d' intimes naissance, jouer et elever un enfant autrement .
Revenir en haut Voir le Profil Voir le Site Web
Page : 1
Qui est en ligne ?
Qui est en ligne ?

Il y a en tout 0 utilisateur en ligne : 0 visible et 0 invisible(dans les 5 dernières minutes)
Code de couleur : [ Administrateur ] [ Modérateur ]
Utilisateur connecté :